Principes de l'Aïkido

 
 

Paroles de O Sensei

Attitude de base

Avec quel cadre de base pratiquons-nous l'Aïkido? 
PSE.Sakura.new.version.2.white.jpg

Les paramètres de base notés ici sont tirés du livre "Aikido and the harmony of nature" de Shihan Mitsugi Saotome. 

 

1) Il est nécessaire de respecter les enseignements et la philosophie de O Sensei Ueshiba, ainsi que la façon dont les Sensei (Maîtres) de votre club conduisent leur enseignement.

2) Il est de la responsabilité morale de chaque élève de ne jamais utiliser une technique d'Aïkido pour blesser une autre personne ou pour vivre son propre ego. Les techniques d'Aïkido ne sont pas destinées à la destruction, mais à la création. L'Aïkido devrait créer une société meilleure en construisant le caractère de chaque individu.

3) Il n'y a pas de conflits d'ego dans la formation. L'Aïkido n'est pas un combat de rue. Vous êtes sur les tapis d'entraînement pour vous entraîner et surmonter vos réactions agressives. Vous devez incarner le véritable esprit d'un samouraï en reconnaissant votre responsabilité envers la société.

4) Il n'y a pas de concurrence dans la formation. L'Aïkido ne consiste pas à combattre et à vaincre un ennemi, mais à surmonter son propre instinct d'agressivité. La force de l'Aïkido n'est pas basée sur la puissance musculaire, mais sur la flexibilité (adaptabilité et agilité), la communication, le timing, le contrôle et l'humilité.

5) Les remarques critiques ne sont pas tolérées. Nous devons tous être conscients de nos limites.

6) Chacun a des capacités physiques différentes et des raisons différentes d'étudier. Cela doit être respecté. Le véritable Aïkido est l'utilisation appropriée et flexible de techniques pour s'adapter à des circonstances changeantes. Il est de votre responsabilité de ne pas causer de blessures. Vous devez protéger votre partenaire de formation et vous-même.

7) Acceptez les instructions de vos Maîtres. Mettez en œuvre leurs suggestions de formation avec sincérité et de votre mieux. Ces instructions doivent être acceptées et non remises en question.

8) Tous les étudiants travaillent sur les mêmes principes. Il ne doit pas y avoir de discorde, de querelle ou de positionnement entre les différents groupes. Les membres du dojo sont une famille. Le secret de l'Aïkido est l'harmonie.

 

"Si vous ne pouvez pas maintenir cette attitude de base, vous ne pourrez pas pratiquer dans ce dojo". (Saotome 2006, p. 248).

Source : Saotome M. (2006). AIKIDO et l'harmonie de la nature. Boston : Shambhala Publications, Inc, pages 247 - 248 (traduit en français par nos soins)